Site politique
informations politiques mondiales
All premium Magento themes at magentothemesworld.com!
Des Français musulmans sont partis combattre la coalition en Irak

Parmi les milliers de "volontaires arabes" partis combattre aux côtés du régime irakien se trouvent des musulmans Français!

 

Mohamed Sifaoui, fin connaisseur des réseaux islamistes en France et auteur du livre "Mes frères assassins-Comment J'ai pu infilter une cellule d'Al-Qaida"(1) l'a révelé sur LCI hier(2).  Il a confirmé connaitre le cas de 2 de ces Français partis il y a quelques temps pour pratiquer le Jihad en Irak.


D'autres sources indiquent que, dans les mosquées semi-clandestines de nos banlieues, de jeunes français évoquaient très sérieusement leur départ, combien sont-ils réellement partis?

 

Si jamais le conflit dure et s'enlise, plus nombreux encore seront les candidats au départ selon les proches du milieu islamiste français. Les services de renseignement français connaissent le cas d'un certain nombre de Français musulmans qui après la déroute Afghane sont partis s'entraîner et combattre en Tchétchénie. Au moins 200 tchétchenes sont partis vers l'Irak, ainsi que des ressortissants de nombreux pays dont certains de l'Union Européenne.

Une fois arrivés en Irak les "volontaires arabes" se sont entrainés dans un camp situé près de la ville d'Al-Khalis, à 60 km au Nord de Bagdad. Les forces spéciales Américaines surveillent tout particulièrement les infiltrations aux frontières irakiennes. Citons le cas de ce jeune Danois né au Liban, Thaer Hussein Othman ,décedé après qu'un hélicoptère Apache ait frappé le bus de combattants volontaires qui le transportait de la Syrie vers l'Irak. Dans les ambassades Irakiennes de la région les témoins rapportent un acceuil chaleureux , ainsi à Beyrouth , à Damas, les demandes de visas se sont effectuées par centaines ces dernières semaines. A l'Ambassade Irakienne d'Alger le visa s'obtenait en 5 minutes.

Début Mars une équipe du Sunday Mirror, quotidien britannique, a réussi à infiltrer une mosquée de Londres sur Seven Sisters Road ,où se pratiquait le traffic de passeports français(3). Un individu parlant français , Nabdjid Medkaia, qui vendait ces vrais-faux papiers 300 livres anglaises, a déclaré partir vers l'Irak "pour Ben Laden" !

Si ces informations au sujet des "volontaires français" sont confirmées Monsieur De Villepin sera- t-il aussi prompt à condamner publiquement ces mercenaires qu'il l'a fait lors de son déplacement en Cote d'Ivoire où des mercenaires occidentaux (dont très probablement des français) se battaient contre les rebelles musulmans alors que la loi réprimant ces activités n'avait même pas encore été votée?  En vertu du projet de loi adopté par l'Assemblée Nationale en première lecture le 3 avril 2003(4) la participation à l'activité de mercenaire est passible de 5 ans d'emprisonnement et de 75000 ? d'amende. L'organisation  et le recrutement sont encore plus séverement réprimés, et cela se pratique sur le territoire français à destination de différents théatres d'opération. L'interdiction des droits civiques et de séjour peuvent aussi etre appliqués.

Imaginons un seul instant la coalition capturant un de nos ressortissants sur le sol Irakien ! Les derniers sondages en France indiquent qu'entre 25 et 33 % des Français souhaient la victoire de Saddam !

Bonnes adresses