Site politique
informations politiques mondiales
All premium Magento themes at magentothemesworld.com!
Une piscine musulmane à Lille

Une piscine interdite aux hommes, un personnel exclusivement féminin, les vitres masquées, ce n'est pas en Arabie Saoudite que ça se passe, mais en France, dans la bonne vieille ville de Lille dont le maire est pourtant une femme, membre éminente d'un parti prétendument attaché à la laïcité: Martine Aubry.

Sur les quatre piscines que comptent la ville, la mairie de Lille a autorisé qu'une d'entre elles fasse l'objet d'un "traitement" particulier, dans le quartier sud de la ville, cédant à une revendication des organisations musulmanes de la capitale nordique, qui réclamaient que les que les femmes musulmanes puissent se rendrent à l'aqugym à l'abri des regard "concupiscents".

«C'est une question de pudeur», explique la municipalité qui ajoute que cet arrangement ne concerne qu'une seule piscine, et que certaines tranches horaires.

Il n'empêche qu'établissement public, nous ne pouvons que nous inquiéter d'un nouveau dérapage derrière l'alibi d'une fausse tolérance dont la démagogie n'échappe à personne, et dont l'électoralisme est évident dans une ville où la population musulmane risque de peser lourd aux prochaines échéances électorales, alors que Martine Aubry, minoritaire au sein du Parti Socialiste nordique depuis le dernier congrès, battue aux législatives 2002 et en difficulté dans sa mairie où elle de plus en plus ouvertement contestée sur sa politique locale.

Il est d'autre part étonnant que la gauche, si soucieuse du droit du travail, puisse admettre également que l'embauche et la répartition du personne soit fondée sur une discrimination sexuelle contraire à la législation en vigueur, notamment au code du travail.

Quant à ce qui est du principe de laïcité... une fois de plus la gauche s'assoit de plus, mais il est vrai que ça devient une habitude.

Bonnes adresses